Bientôt, nous n’aurons plus que l’impot sur les os.

audiard

Le jour n’a jamais été aussi proche où nous n’aurons plus que l’impôt sur les os.

En effet, du fait des hausses d’impôts, les Français ont de plus en plus de mal à régler la facture. Entre 2011 et 2013, les demandes gracieuses (annulation de tout ou partie de la somme) concernant l’impôt sur le revenu ont bondi de 22 %, frôlant désormais la barre des 220.000. Tous impôts confondus (particuliers et entreprises), le fisc en a reçu près de 1,3 million en 2013. http://www.lefigaro.fr/impots/2014/09/15/05003-20140915ARTFIG00004-impots-hausse-attendue-des-demandes-d-annulation-ou-de-delai.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s